Archive | juin, 2011

Misteur Valaire

30 juin

On a vu un super concert mardi soir ! Misteur Valaire ! C’était le concert "performance" sur la grande scène gratuite du festival de jazz. La pluie a bien failli gâcher le concert mais au final on a juste eu droit à une petite rincée histoire de bien réveiller les quelques dizaines de milliers de personnes présentes.

Nous on ne connaissait pas évidemment, on n’est pas super branchés en matière de musique alors vous pensez bien que de l’électro-jazz d’origine québecoise ça nous parlait pas trop. Et bah grosse claque, parce qu’ ils avaient une super scénographie avec des danseuses, des chanteuses qui venaient comme ça juste pour un morceau, des danseurs bulgares (!), jusqu’à 8 cuivres sur scène et un très bon son électro.

Un final en toute simplicité!

C’était frais, des concerts comme ça on en redemande ! D’ailleurs ils passent au Métropolis (une salle de Montréal) en décembre…

Ils ont un site où on peut télécharger leurs albums sur le principe du "on donne ce qu’on veut" http://mv.mu/

Le clip du morceau le plus pop de leur dernier album ci-dessous:

Youhou !!!

28 juin

ça y est on a trouvé notre appart, et il est carrément trop bien !!!
Bien dans le genre 2 balcons, je sais pas si vous imaginez ! Parce qu’après Paris, on n’a pas l’habitude ! Il est dans un triplex, au dernier étage.

un triplex ça ressemble à ça, c’est cute hein ? :

là c’est pour l’exemple, mais le nôtre est plus beau ! avec des arbres devant.

Bon d’accord, on a un peu fait nos bourgs, parce qu’il est un peu plus cher que ce qu’on avait prévu de mettre dans un appart, mais  on a qu’une vie hein ! Et puis, il est tout meublé, alors rien à acheter ! (Ah si,  un plat à tarte !). Et puis pas meublé tout ikéa, tout propre nickel, non, meublé  avec des meubles un peu pourris, de la récup, un peu de vécu que diable ! Donc trop cool, et je vous parle pas du quartier qui est absolument fort sympathique ! On n’est pas loin du métro (et ça ici, c’est pas facile  à trouver), on a un parc juste à côté, une piscine gratuite et un supermarché (ça aussi c’est pas comme les franprix qu’on trouve tous les 300 m à  Paris) !

On emménage que le 9  juillet au lieu du 1er parce qu’on est sympa, et que ça arrange le locataire actuel… Pfff on est vraiment trop sympa. c’est naze…

Ah le truc relou, c’est qu’il n’y a pas de machine à laver, donc retour case départ : le LAVOMATIC, le lavoir ici. J’ai déjà hâte de voir nos conversations cet hiver :

  – "t’y vas ? allez steplé…

- non toi

- non mais j’ai trop froid, allez… sois galant…

- va mourir ! c’est ton tour.

- pfff, je te hais !"

Bref du travail pour payer l’appart, et ce sera parfait !!! Sinon au bout d’un moment ça va être compliqué !!!

Oui ben j’ai fait les beaux-arts, pas archi !!!

Montréal en vrac

27 juin

Quelques photos de nos longues balades à travers Montréal. Un peu de tout sans cohérence !

Pfff, c’est cher !

26 juin

On en a déjà parlé, mais juste parce que ça nous fait rire de voir des produits de base chez nous coûter la peau du cul ici !
Ne reparlons pas du vin… c’est trop douloureux pour nous ! Ah, oui, les prix s’entendent bien sûr hors taxe et service non compris (c’est écrit en tout petit en bas à gauche) Ce qui nous fait les 20 cl de Mercurey rouge à 9,25 + 13% + 15% = 11,83. Allez on arrondi à 12 parce que bon… Ou alors on boit de la bière. Oui faisons ça plutôt.

Charlotte en pleine résurrection ! (enfin avec le vin le moins cher…)

et juste parce que ici les petits écoliers ont un packaging super "luxe", avec le prix qui va avec ! Sans parler du boursin !!!

Et la bouffe dans tout ça ?

25 juin

C’est là que le bât blesse !

Non mais on adore la ville et tout et tout… mais y’a rien en faire c’est quand même un peu  la déprime cette bouffe !


Heureusement on avait fait une cure de bons restaurants, de bons vins, d’apéros à n’en plus finir… Et l’avantage c’est qu’on a arrêté tout ça, ducoup on est en train de reperdre nos kilos pris ces 4 derniers mois ! (oui parce qu’à force de fêter notre départ avec à peu près tout le monde, ben ça fait beaucoup d’apéros et de grosses bouffes, et pas assez de sport !)

Et puis on marche énormément dans cette maudite ville !

Donc on se remet beaucoup aux pâtes et on évite de manger trop dehors, parce que c’est là que c’est dangereux ! Soit tu vas dans des bons restos, mais c’est cher, soit tu manges  au choix hamburgers, poutine, frites, hot-dog, pizzas. Alors il y a des très bons burgers (à la Paryse par exemple), je dis pas le contraire, mais parfois un peu de légumes c’est bien aussi ! (et c’est la fille qui n’aime pas trop tout ce qui est vert qui dit ça !)

En ce qui concerne les courses, c’est cher ! Les fruits et légumes sont vraiment pas donnés. On a également abandonné l’idée de manger du fromage !
Par contre, contrairement à la France, le bœuf est beaucoup moins cher, et le poulet hors de prix, donc on change nos habitudes alimentaires !!!

Le truc cool aussi ici, c’est les Brunchs !!! Et là c’est gros gavage ! On a été en prendre un à L’Avenue… On a pas réussi à finir nos assiettes, mais mmmhhh miam, leurs petites pommes de terres, les pancakes, pain perdus, brochettes de fruits et oeufs brouillés au bacon… un régal !

Vive le Québec libre !

24 juin

Aujourd’hui c’était jour férié, fête nationale du Québec !

Il y avait ce soir un gros show dans le parc Maisonneuve de Montréal, retransmis à la télé, présenté par Guy A. Lepage (hyper connu ici, il présente le "tout le monde en parle" québécois, apparemment une des émissions les plus regardées, mais comme on aura pas la télé, on pourra pas voir à quoi ça ressemble!)

Bon alors le spectacle était à 20h30, et on avait vu sur le programme qu’il y avait des trucs à partir de 13h… Donc nous, on est arrivé tranquillement vers 17h ! Et là grosse erreur qu’on a pas faite ! En fait il n’y avait rien, du coup on a  zoné pendant 3 plombes ! Ce fut un peu long…
Évidemment s’il avait fait beau, on se serait posé dans l’herbe, on aurait lu… mais que dalle ! il y avait des énormes averses toutes les 20 minutes, l’herbe était trempée… On ne vous cache pas qu’on a failli rentrer, mais en même temps on avait 1 heure de marche jusque chez nous (a-t-on déjà précisé l’étendue de cette ville ?) , donc on ne serait pas revenu c’est sûr… et quitte à être venu, autant rester au moins pour voir le début…

Alors on a bu de la bière, et mangé un cheeseburger (souvenez vous, il n’y a que ça ici !!!) pour passer le temps !

Puis ça a enfin commencé !
On s’est pris une bonne grosse dose de chansons du cru (et de pluie !) C’était bien marrant ! Il y avait les plus grands chanteurs québécois (enfin je crois, vu que nous on les connait pas !), avec en guest star, of course, Mister Robert Charlebois !!! Sans oublier Eric Lapointe !

Ah, ah ! Vous ne connaissez pas Eric Lapointe, alors comment dire… euh… sans nous faire d’ennemis ici… c’est un peu le Johnny Halliday Québécois ! ( Personnellement  je crois que je préfère encore Johnny, mais c’est sans doute parce que je suis un peu habituée, je suis pas objective !). Bref on a pas trop pas trop aimé… mais on y reviendra !

Egalement un certain Damien Robitaille qui a fait son show entouré de danseuses (Toute ressemblance avec Tom Cruise serait fortuite) Ci-après le clip de son tube du moment avec des vrais morceaux d’hiver québecois dedans (Mais en fait il vient de l’Ontario… allez comprendre…) et un skidoo Bombardier grande époque.

Alors nous, on avait un peu froid, mais il y avait des gens en tee-shirt ! C’est des ouf ici !

Il a comme qui dirait un peu plu !
Heureusement pour lui, Guillaume avait sa capote géante ! Je crois qu’il va m’en falloir une !

ça y est, ça commence ! Enfin !

Robert Charlebois chante "je reviendrai à Montréal"

Heureusement pour nous, les paroles étaient écrites sur les écrans, ce qui nous permettait de comprendre, ou plutôt de lire les paroles !
Parce que soyons honnête, y’a certaines chansons… on ne sait toujours pas de quoi ça parle !  C’est plate hein ?!
Petit exemple du vocabulaire québécois, dans la chanson "Entre 2 joints" de ce cher Bob Charlebois :

Tout ça a commencé
Sur les plaines d’Abraham
La chicane a pogné
T’as mangé ta volée

Mais depuis ces temps-là
T’as pas beaucoup changé
Je te trouve ben magané
Pi encore ben pogné

REFRAIN:
Entre deux joints
Tu pourrais faire quelque chose
Entre deux joints
Tu pourrais te grouiller cul

Ta soeur est aux États
Ton frère est au Mexique
Y font de l’argent là-bas
Pendant que tu chômes icitte

Tes né pour un petit pain
C’est ce que ton père t’a dit
Chez les Américains
C’est pas ça que t’aurais appris

REFRAIN

Y te reste un bout à faire
Faut que t’apprennes à marcher
Si tu fais comme ton père
Tu vas te faire fourrer

Ah je sais que t’es en hostie
Pis que t’en as jusque là
Mais tu peux changer ça
Vit ça presse en maudit

REFRAIN

T’as un gouvernement
Qui te vole à tour de bras
Blâme pas le gouvernement
Mais débarrasse toi z’en

Couche-toi pas comme un chien
Pi sens-toi pas coupable
Moi je te dis que t’es capable
Ce pays là t’appartient

REFRAIN

T’as pas besoin de crier
T’as juste à tenir debout
Ça sert à rien de brailler
Mais faut que t’ailles jusqu’au bout

Tas rien à perdre vois-tu
Parce qu’ici au Québec
Tout commence par un Q
Pi finit par un bec.
Pi finit par un bec.

Je préfère le béton…

22 juin

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 53 autres abonnés