C’est l’automne (c’est-à-dire bientôt l’hiver)

SAMSUNG

Et oui c’est déjà l’automne avec des feuilles d’arbres déjà oranges, rouges, jaunes et même tombantes parfois hélas. (ben l’automne quoi!)… et c’était même complètement l’été indien ce we avec un bon pti 25°, et sans doute un des derniers piques-nique avant looooooooongtemps! On a même trouvé notre couple  vedette qui va avoir l’honneur d’être en « une » toute la saison. (Y’en a qu’ont de la chance tout de même!)

automne

laurier

Et si y’a bien un truc beau en automne, c’est cette lumière. Aaaahhh, la lumière de l’automne!

Profitons les amis because winter is coming…

no gif

Pommes, pommes, pommes, c’est l’automne…

Qu’est ce qu’on fait les we d’automne au Québec à part aller voir les couleurs ? On va dans les vergers ramasser des pommes ! (On paye pour ça même!)
Une bonne intégration québécoise passe forcément par le ramassage de pommes dans les vergers ! Alors voilà, c’est fait! On est allé au verger « Pommes atout » à Rougemont, il a fait encore super beau (magique automne cette année) et donc c’était bien cool.

cueillette_pommes_rougemont

Oui y’avait un zoli camion de pompier qui vous emmène au fond des vergers si vous êtes une grosse feignasse (ou si vous avez juste envie de monter dans le zoli camion de pompiers comme nous!) On est revenu avec 300 kilos de pommes, du jus de pommes et des beignets. Maintenant le truc va être de ne pas s’en écœurer!

cueillette_pommes

C’était l’ temps des couleurs !

Le soleil avait beau se cacher, ça ne nous a pas empêché de crapahuter dans le parc de la Mauricie pour profiter des couleurs automnales.

Et c’est déjà fini… on a plus qu’à attendre la neige maintenant!

Et on aura bien mérité un petit poème de Prévert pour la saison, allez, envoye!

L’automne

Un cheval s’écroule au milieu d’une allée
Les feuilles tombent sur lui
Notre amour frissonne
Et le soleil aussi.

Bouhouhou…

C’est bientôt Halloween!
Et pour l’occasion notre boulangerie-préférée-où-l’on-ne-va-jamais-mais-qui-fait-toujours-de-belles-vitrines a changé le décor. Toujours très chouette !

Et nous, il va falloir qu’on réfléchisse sérieusement à un déguisement…

Trick or treat !

Comme c’est émouvant, notre première citrouille !

On est assez fiers de notre première sculpture sur citrouille  ! Et on a envie d’en faire d’autres ducoup ! (2 $ la citrouille, ça va, c’est pas la ruine !).

Maintenant on n’a plus qu’à acheter des bonbons et trouver des déguisements et on sera fin prêts pour notre premier Halloween (on entend par là un vrai Halloween dans un pays dont c’est la culture, et où ils sont vraiment à fond, pas le ridicule Halloween français déjà passé de mode d’ailleurs !)

Pour la petite histoire, Halloween serait au départ une fête folklorique anglo-saxonne, d’origine celtique, et importée en Amérique par ses immigrants au 19ème.

Et pourquoi la citrouille ? A cause de la légende de Jack-O’-Lantern, personnage issu d’un vieux conte Irlandais.

« Jack aurait été un avare, un personnage ivrogne, méchant et égocentrique. Un soir, alors qu’il était dans une taverne, le diable lui apparût et lui réclama son âme. Jack demanda au diable de lui offrir à boire, un dernier verre avant de partir pour l’enfer. Le diable accepta et se transforma en pièce de six pence. Jack la saisit et la plaça immédiatement dans sa bourse. Cette dernière ayant une serrure en forme de croix, le diable ne pouvait s’en échapper. Finalement, Jack accepta de libérer le diable, à condition que ce dernier lui accorde un an de plus à vivre. Douze mois plus tard, Jack fit une autre farce au Diable, le laissant en haut d’un arbre (sur lequel il avait gravé une croix grâce à son couteau) avec la promesse qu’il ne le poursuivrait plus. Lorsque Jack mourut, l’entrée au paradis lui fut refusée, et le diable refusa également de le laisser entrer en enfer. Jack réussit néanmoins à convaincre le diable de lui donner un morceau de charbon ardent afin d’éclairer son chemin dans le noir. Il plaça le charbon dans un navet creusé en guise de lanterne et fut condamné à errer sans but, jusqu’au jour du jugement dernier. On l’appela alors Jack-o’-lantern. Et il réapparaît chaque année, le jour de sa mort, à Halloween. »

Bouhouhou…