Don Cherry ou le bon goût incarné

En ce lendemain de victoire (écrasante!!! magique!!! magnifique!!!) du Canadien contre les Bruins de Boston (l’ennemi juré et donné vainqueur) au 7ème match décisif des demi-finales de la conférence Est, on ne pouvait que vous présenter ce monsieur!

Pour ceux qui veulent suivre le Hockey au Québec sans avoir le câble, une seule solution à notre connaissance, c’est ici: CBC Hockey Night in Canada – Live

Hockey Night in Canada c’est en anglais alors cela permet de pratiquer la langue de Shakespeare et de suivre notamment les matchs du Canadiens de Montréal en direct et en HD sivouplé (Du moins pour les 11 derniers matchs de séries)

C’est surtout l’occasion de faire la rencontre chaque soir de « game » de hockey d’un personnage haut en couleur (c’est vraiment le moins que l’on puisse dire) Don Cherry. Un illustre personnage de la « scène hockey » connu autant pour ses tenues vestimentaires extravagantes que pour ses sorties francophobes voire racistes (Il nous rappellerait presque un certain Philippe Candeloro). C’est un fervent partisan des Bruins de Boston (Cheers Don!) C’est lors des interruptions de jeu qu’il apporte ses commentaires techniques ou railleries. Attention les yeux ça décoiffe:

vestes_don_cherry_hockey

 

Ce petit site tente un inventaire des ses plus belles tenues: DonCherryJacketWatch

On peut dire que le mot sobriété ne fait pas vraiment partie de son vocabulaire!

Publicités

Go habs go !

On a enfin été voir une game de hockey ! Vu le prix des places t’y vas pas tous les 2 jours c’est certain! (c’est indécent d’ailleurs ces prix). Mais on a bien fait d’attendre car les canadiens sont en feu cette année ! Ils ont gagné 4/1 d’ailleurs ce soir là. C’était vraiment cool.

centre_bell

centre_bell4

centre_bell3Ducoup on s’est acheté chacun un t-shirt pour être de bons partisans (on ne dit pas supporters ici). Mais y’en a qui rigolent pas et qui ont carrément la veste en cuir. Attention!

centre_bell2

Et dans la série « on mourra moins bête » :
« Go habs go » est une formule d’encouragement que le public gueule régulièrement pour faire monter la sauce. Ce sont les anglophones qui appelaient les francophones habs, en français « habitants » (avec une connotation négative genre « pauvres campagnards » pour ne pas dire « sales bouseux » car les francophones venaient principalement des campagnes dans les année 1900). L’abréviation habs apparaît dans les journaux anglophones vers 1940, et au fil du temps ce slogan est apparu, et reste encore d’actualité aujourd’hui! Si vous voulez plus de précisions, allez donc ici, c’est complet et intéressant : http://www.erudit.org/culture/qf1076656/qf1189952/55765ac.pdf

Et soit dit en passant, c’est totalement contraire à la loi 101 non tous ces mots anglais? Nous allons de ce pas appeler l’office québécois de la langue française… 🙂

Le hockey est de retour et c’est une ostie d’bonne nouvelle!

patin_hockey

Vous pouvez compter sur nous les mecs! A défaut d’être sur le terrain on pourra toujours se mettre devant l’écran avec une bière! Et c’est même pas que par plaisir, mais aussi pour relancer l’économie québécoise! Et oui avec le lock-out de la LNH qui durait depuis septembre, c’est 40 % de chiffre d’affaire en moins pour les bars qui diffusent les matchs. Alors si vous voulez sauver vos bars, allez descendre des pintes en masse en écoutant une game!

Attention les canadiens, on arrive !

Et oui, si Charlotte est à quelques jours d’acheter son équipement (un bâton et des patins en gros ! Quoique les protège-genoux et les protège-coudes, ça peut être pas mal quand même; et oui, souvenez-vous, nous sommes au Canada, pays où il fait bon éviter l’hôpital!),bref, Guillaume quant à lui, a déjà foulé plusieurs fois la glace, avec une grâce et une gestuelle vous vous en doutez, dignes des plus grands hockeyeurs!

Attention les gars, voilà la gagne des français !!!

Début de la saison de hockey !

Et oui, on aimerait bien aller voir un match de hockey en vrai, mais comme c’est monstrueusement cher, on a regardé à la télé, et comme on n’a pas la télé, on a été dans un bar. Ou plutôt 2 bars. Les « foufounes électriques » d’abord, bien connu à Montréal, mais comme y’a pas le son, t’es moins dans l’ambiance. (et puis c’est pas une ambiance trop « sport » à la base  comme vous pouvez le constater sur les photos !) Alors ensuite on a été dans un autre bar pour être dans l’ambiance. Et là y’en avait du son ! On entendait même le bruit de la rondelle sur la glace, c’est pour dire… Le bon bar sportif avec environ 15 écrans !!! Mais, même si on a perdu 1/3 d’audition, c’était pas encore assez, la prochaine fois, on ira à « la cage aux sports », parce qu’on est des malades !

Les foufounes électriques, bar de métalleux plus que de fans de Hockey donc.

Et l’autre bar, y’a pas de photos, mais c’était moche alors… Et puis la game de hockey était vraiment plate, le Canadien a perdu 2-0…