Les lanternes du jardin de Chine

Une des attractions de l’automne à Montréal, le jardin chinois du jardin botanique illuminé de centaines de lanternes ! Alors le jardin chinois est déjà vraiment beau à la base, de nuit avec toutes ces lumières ça ajoute encore au spectacle. Le tout accompagné d’un thé au jasmin bien chaud et d’un gâteau de lune et on est sous le charme ! Ca nous a fait rapidement oublier la file d’attente à l’entrée où nous avons dû braver le froid qui commence à être assez prononcé. L’installation est visible jusqu’au 31 octobre: La magie des lanternes


étape 11 : Sainte-Flavie, le jardin de Métis

En partant du sea shack, ne prenant le bateau qu’à 20 h pour l’île verte, on s’arrête à mi-chemin au jardin de Métis, à Sainte Flavie. Un espèce de grand jardin à la Giverny, mais en moins fleuri, et sans le talent de Monet pour travailler tout ça !!! Bon c’est pas mal… à part le prix, 17 dollars par personne, on s’embête pas !

Par contre il y a au même endroit le festival international de jardins, tendance art contemporain, alors Charlotte, elle est contente !!! (et Guillaume aussi ceci dit !). Il y a une vingtaine de jardins, et c’est sur le thème du jardin secret. M’enfin, ça c’est pas forcément très visible mais c’est pas grave ! En tout cas plein de belles idées.

BASCULE

Il s’agit là de silos accrochés à une balançoire, et c’est donc en se balançant qu’on sème les graines, d’une manière absolument hasardeuse. C’est très poétique isn’t it ?

LE BOIS DE BIAIS ET SA FOLIE

C’est une structure en bois au centre d’une « forêt » d’arbres, sur laquelle on peut monter par les escaliers. Au départ, lorsque les arbres sont petits on voit la structure, puis au fil du temps, lorsque les arbres grandissent, la structure devient invisible de l’extérieur. Elle est complètement cachée. On ressent beaucoup la notion de jardin secret dans ce projet. (vote de Guillaume, oui car on votait à la fin pour notre préféré ! on gagne rien mais on est content, on a voté sur un ipad !)

JARDIN DE LA CONNAISSANCE

Des murs, bancs et planchers en livres, sur lesquels sont cultivés des champignons.
Processus de transformation entre nature, culture et savoir.

« Le jardin devient une salle de lecture secrète et étrange, sensuelle et mythique. »

RÉFLEXIONS COLORÉES

Une sorte de carré avec 3 faces, (la 4eme n’est pas faite, pour pouvoir rentrer dans la structure), semi réfléchissant qui crée comme une enceinte. Vision très différente de l’extérieur et de l’intérieur. Les parois semi réfléchissantes créent des niveaux de lecture différents, changeant selon la lumière et la position de l’observateur. Lorsque l’on est à l’intérieur la personne à l’extérieur ne nous voit pas vraiment. C’est assez énigmatique vu du dedans comme du dehors. (vote de charlotte)

Si vous voulez en voir davantage :http://www.jardinsdemetis.com/francais/festival/presentation.php