Avec Arthur H, la vie c’est comme de la vache qui rit!

Pendant 4 jours (du jeudi 28 au dimanche 31 aout), il y a le festival Nuit blanche sur tableau noir sur l’avenue Mont-Royal, avec différentes choses qui se passent (c’est utile hein?!). On ne connait pas vraiment le programme en fait, désolé ! 🙂 On sait 2 choses à ce sujet : le thème de cette année est « cinéma », mais surtout, Arthur H était en concert gratuit le 1er soir (soit hier!), devant le métro Mont-Royal. Et ça, c’est une info qui n’est pas tombée dans l’oreille d’une sourde! Ni une, ni deux, après avoir raté tous les festivals de cet été pour cause de bébé-qui-vient-de-naitre, Charlotte, n’écoutant que son courage, abandonne lâchement homme et enfant pour aller faire sa midinette!

concert-arthurh

Il était  drôle, il était beau, (il sentait bon le sable chaud), et ses chansons sont drôles, belles ou les deux ensemble. (Midinette disais-je!). Donc forcément c’était très chouette! En plus c’est un habitué de Montréal, il a habité le quartier et il connait même très bien le slogan de Jean Coutu, c’est vous dire!

arthur H plateau mont royal

Belle gueule, y’a pas que moi qui le dit!

Aujourd’hui ma vie c’est d’la marde !

Petite découverte musicale québécoise qu’on aime beaucoup ! Lisa Leblanc est produite par l’excellent label « tôt ou tard » donc ça doit forcément être bien (même si on connait une seule chanson pour l’instant), vu qu’ils  produisent aussi les Têtes Raides, Thomas Fersen, Lhasa ou encore Vincent Delerm (mais si, Vincent Delerm c’est trop bien, peut pas y avoir que moi qui aime!!!)

Son site : http://www.lisaleblanc.ca/

Bouh hou hou…

Pis cette année, c’était « Halloween voodoo » à la SAT (Société des Arts Technologiques), et on a vraiment eu du fun. Bon son, chouettes  projections vidéos, une terrasse, une piste de danse dans une espèce de bulle… Bref, bonne 1ère fois dans ce lieu !  On s’y est évidemment pris à la dernière minute pour le déguisement, mais ma foi, on s’en est plutôt bien tiré pour des gens qui ont trouvé l’idée et tout acheté l’après midi même ! On progresse d’année en année !!! Et puis on pourra pas dire qu’on était pas dans le thème !

Dommage, on ne voit pas sur la photo le petit oiseau mort ensanglanté qui pend sur le bâton maléfique, ou dans les cheveux, mais on vous assure que c’était du plus bel effet !

Festival Osheaga

Osheaga c’est le gros festival de musique à Montréal sur un week-end et ça se passe dans le parc Jean Drapeau ce qui ne gâche rien. En plus il a fait super beau ce vendredi alors tous les paramètres étaient réunis pour passer une belle journée et soirée. Et les groupes ? Bah Franz Ferdinand et Birdy Nam Nam sont les concerts qu’on gardera en mémoire mais globalement il y avait de la qualité sonore et visuelle à tous les niveaux et le festival est quand même bien organisé. Sauf peut-être le truc de 40000 personnes une station de métro ? Mais bon on a pris notre mal en patience et on s’est récompensé avec un gros burger chez Buns !

Franz Ferdinand plutôt en forme, ça fait plaisir !

Birdy Nam Nam, gros gros son ! 🙂 (de gauche à droite: DJ Pone, DJ Need, Little Mike et Crazy B)

Globalement beaucoup de monde mais une ambiance très (trop?) tranquille.

Pique nique électronique : check !


Les pique-niques électroniques, c’est un endroit dans Montréal où tu viens pique niquer et écouter de la musique éléctro (qui l’eût cru ?), et ça a lieu tous les dimanches de juillet et d’août. On les avait tous raté l’année dernière, donc cette année on s’était juré d’en faire au moins un (un peu comme les feux d’artifice!) Voilà c’est fait. L’ambiance est vraiment cool, il faisait super beau et chaud, mais comme la musique électro c’est pas franchement notre truc, on n’en gardera pas un souvenir impérissable non plus !

Les pique-niques ont lieu au parc Jean Drapeau sous la grande sculpture de Calder, avec une belle vue sur Montréal.

Point extrêmement important : on peut amener de l’alcool, mais uniquement si on a de la bouffe (20 bières et un paquet de chips, ça marche!), et si on peut amener des bouteilles de vin (Une par personne), la bière n’est acceptée quant à elle qu’en canettes ! (ça n’a pas de maudit bon sens!) Donc si vous ne voulez pas vous retrouver à devoir transvaser toutes vos bières dans des gobelets à l’entrée  (25 sous le gobelet of course), pensez cannettes !

Igloofest 2012 !

Mais qu’est ce que donc que ça  ?

Et bien, c’est passer une soirée électro dehors en plein hiver à Montréal, en combinaison de ski/tuque (bonnet)/gants…(concours de la plus belle combinaison « one piece » avec argent et we au ski à gagner. Et quand on dit plus belle, on veut dire plus laide vous l’aurez compris !), en buvant de la bière limite congelée ou du vin chaud, en mangeant des chamallows grillés, et en dansant pour se réchauffer, tout ça sur le vieux port, dans un décor d’igloos et de blocs de glace ! Et c’est assez terrible !

Pour braver le froid, on avait mangé une bonne poutine, bien légère, bien diététique avant de venir, histoire de stocker de la graisse. Ça n’a pas vraiment suffit, mais ça nous a sans doute quand même sauvé d’une mort certaine !!! -30° ! Putain que c’est froid ! Le jour le plus froid qu’on ait eu jusqu’à maintenant en fait, fallait que ça tombe ce jour là ! En tout cas on a passé une super soirée…

chamallows, tir à la corde, igloo, bar de glace…

le sponsor, tout en glace !

Ça a lieu tous les ans, ça dure 3 we (enfin jeudi/vendredi/samedi) et il reste encore 2 sessions, et on y retourne sans hésiter !

et pour tout savoir : http://www.igloofest.ca/

Tam-Tams

A l’entrée du Parc du Mont-Royal, tous les dimanches, il y a boeuf général de tam-tams. Avec cette chaleur et ce soleil, ça donne un spectacle bien sympathique!On a joué à où est Charlie, on ne l’a pas trouvé mais par contre on a trouvé Iggy, le grand blond avec un petit short en jeans !

Misteur Valaire

On a vu un super concert mardi soir ! Misteur Valaire ! C’était le concert « performance » sur la grande scène gratuite du festival de jazz. La pluie a bien failli gâcher le concert mais au final on a juste eu droit à une petite rincée histoire de bien réveiller les quelques dizaines de milliers de personnes présentes.

Nous on ne connaissait pas évidemment, on n’est pas super branchés en matière de musique alors vous pensez bien que de l’électro-jazz d’origine québecoise ça nous parlait pas trop. Et bah grosse claque, parce qu’ ils avaient une super scénographie avec des danseuses, des chanteuses qui venaient comme ça juste pour un morceau, des danseurs bulgares (!), jusqu’à 8 cuivres sur scène et un très bon son électro.

Un final en toute simplicité!

C’était frais, des concerts comme ça on en redemande ! D’ailleurs ils passent au Métropolis (une salle de Montréal) en décembre…

Ils ont un site où on peut télécharger leurs albums sur le principe du « on donne ce qu’on veut » http://mv.mu/

Le clip du morceau le plus pop de leur dernier album ci-dessous: