C’est beau mais c’est loin !

1800 km plus tard, de retour après un petit we paradisiaque de 4 jours en Gaspésie, à l’auberge festive du sea shack. (avis à tout le monde : allez au sea shack ! ) Espèce de village bien roots, coupé du monde, sans internet, sans réseau de téléphone… Mer, soleil, hamac, bières, kayak, canyoning, siestes, fêtes, concerts, déguisement, molkky, homard, barbecue,  beachvolley, couché de soleil… Qui dit mieux ?! La Gaspésie ressemble vraiment énormément à la Bretagne, mais en mieux : sans les bretons ! (Rhô ça va on rigole, calmez vous !!!)

L’auberge festive du sea shack, c’est ça :