Générique de fin

Les boulets à Montréal vous ont présenté « Les boulets dans les Rocheuses canadiennes ». Avec nos amies les marques sans qui ce voyage n’aurait pas été ce qu’il fût !!!

rocheuses_generique  Et puis voilà, c’est tout, c’est fini. Depuis on a repris le travail, on a bu de la soupe, on a même mis une veste c’est vous dire… Winter is coming les amis… (Bon ok on exagère peut-être légèrement, surtout qu’en fait aujourd’hui il fait 30° (c’est n’importe quoi d’ailleurs si on peut se permettre la météo en ce moment non ? ça a pas de bon sens tous ces changements soudains, c’est une plaie pas possible pour s’habiller sans se planter!)

 

Publicités

Seuls au monde (la plupart du temps)!

Ce qui est bien avec le Canada, c’est que t’as beau être dans une région ultra touristique, t’arrives toujours à trouver un coin tranquille, une table de pique-nique, qui te donne l’impression d’être seul au monde…

touriste2
Enfin presque toujours !

touristes

« les touristes veulent toujours aller là où ils ne sont pas », Sam Ewing
« On est toujours le touriste de quelqu’un », les boulets. 🙂

Vancouver

Dernière partie du voyage, 3 jours à Vancouver avant la fin des vacances!

rocheuses_vancouver2Au programme des buildings, de l’eau, de la nature, des petites boutiques de hipsters et des micro brasseries (avec des hipsters dedans aussi parfois!), le tout en vélo! Très chouette ville à découvrir (et surement à vivre aussi, malgré le prix exorbitant des logements parait il…)!

rocheuses_vancouver

Il fait toujours beau à Tofino

Lever tôt, direction Tofino, il pleut des cordes, un truc de ouf, et ça ne s’arrêtera plus pendant 24 h ! Depuis, quand on raconte nos vacances et qu’on dit « Il a plu beaucoup à Tofino » ,tout le monde de répondre « Oh il pleut tout le temps à Tofino ». Au moins, on se dit que c’est normal en fait, c’est pas comme si on avait pas eu de chance, c’est bon pour le moral! Avouons le, cette journée de pluie torrentielle fût un peu spooky, tendance errance, on se réfugie dans un pub où on joue aux Colons de Catane en buvant de la bière, puis à un moment donné, on décide de chercher un camping. Mais il pleut tellement qu’on n’est pas plus motivé que ça! Après avoir essuyer quelques échecs, on trouve enfin un endroit où dormir. Ouf ! Autre conseil : réservez à Tofino ! carnet_pluie_tofinoDonc pour le surf et la belle vue sur la mer on repassera. Nous on a vu Tofino sous la brume et c’était différemment beau certes mais beau quand même ! Le lendemain c’est pas le grand soleil mais il ne pleut plus! On se balade sur les plages et dans la forêt pluviale (type forêt tropicale mais sans bête chelou qui font peur) et juste pour ça, ça valait le coup de venir se perdre si loin !

rocheuses_tofino_plage
rocheuses_tofino_foret

camper sous la pluie c'est le pied!Petite remarque à l’attention du camping surf junction : en fait un sol où l’on peut planter les piquets c’est bien aussi !!! On dit ça on dit rien! Mais à part ça, le camping était très bien !

Rocheuses – Le skyline trail de Jasper – Part 1

rocheuse_skyline_trail_jasper1
Alors voilà, nous, quand on va dans les Rocheuses et qu’on fait de la randonnée, on fait de la randonnée ok ?! Alors c’est parti pour le skyline trail de Jasper, THE randonnée of the Canada, soit 45 km, que l’on a parcouru en 2 jours ! On n’est pas des moumounes, qu’on se le dise! Le premier jour on a fait que de monter, sans arrêt, en douceur certes mais bon quand même une petite descente de temps en temps hein, ce serait pas du luxe ?!

rocheuses_chaussures
Mais comme on est un peu des moumounes quand même, plutôt que passer la nuit en camping (et donc de se trimbaler sacs de couchage, matelas, tente réchaud et bouffe), on a opté pour une charmante petite lodge, pas du tout cher du tout ! Bon d’accord c’était 175 $ la nuit par personne, mais on a qu’une vie ! Et avec ça il y a le repas du soir, le petit déjeuner du lendemain et un pique nique pour le lendemain. Et tout était absolument fait maison, délicieux et très réconfortant ! (lasagnes, cookies, gâteau au chocolat, petit déjeuner pantagruélique avec salade de fruits, omette, pain perdu…) Franchement on ne l’a pas du tout regretté car après 20 km de marche, l’idée de ne rien faire, de se faire servir et de dormir dans un bon lit douillet après un bon repas était très tentante !

rocheuses_skyline_lodge

rocheuses_skylineDes ours grizzly impressionnants (oui bon on en a pas vu, mais laissez nous y croire un peu!)

Rocheuses – Parc national de Banff

Nous ne sommes pas restés longtemps à Banff et alentours. Juste le temps de voir le lac Moraine, le lac Louise, de faire 2 petites randonnées, de dormir à l’auberge de jeunesse et on a reprit la route vers Jasper.

Le lac Moraine est le plus turquoise que l’on ait vu, le plus incroyable! C’était BEAU en maudit ! On voulait faire une rando qui partait du lac mais elle était interdite à moins de 4 personnes sous peine d’amende de 5000 $, à cause qu’on pourrait croiser un ours qu’ils disent ! Mais on veut en voir nous des ours, criss’ de marde ! M’enfin ils rigolent pas avec les amendes (et les ours), fait qu’on allait pas prendre le risque alors on a cherché 2 personnes pour venir avec nous. Il s’avère que l’on a croisé justement une amie d’amie que l’on avait rencontré à Montréal ! Le monde est petit… Y’avait plus qu’à trouver un 4ème, en la personne de Nils, jeune français en road trip sac à dos – auto-stop (avec un sac que je ne pouvais même pas soulever!). On a pique niqué tous ensemble au bord d’un lac (un autre! Ah ça, pour les lacs, y’a de quoi faire au Canada 🙂 ) (NDG: Le Consolation Lake). On était bien.

rocheuses_lacmoraine

rocheuse_rando_lac_moraine

Puis ensuite on a été voir le fameux lac Louise (un peu trop touristique mais bon) et on s’est retrouvé à faire une rando pas prévu avec notre amie de Montréal, qui menait au lac Agnès (oui encore un lac!) et à un salon de thé. C’était cool de boire un petit thé après l’effort. Par contre on s’est tapé l’orage dans toute la descente, heureusement les pantalons de rando, ça sèche vite !

rocheuse_lac_louiseVue d’en bas

rocheuse_lac_louise_vueVue d’en haut

Rocheuses – le camping

Nous sommes dans l’obligation d’évoquer cet épineux problème : la logistique en camping! Est ce qu’on est mal organisé ou le camping c’est toujours un peu galère, on pose la question! On traîne un milliard de trucs qu’on est toujours en train de chercher!

carnet_logistique_campingAlors allez y, trouvez-nous l’opinel ! (rajoutez à ça des fringues, des serviettes de toilettes, la bouffe, l’eau…)
En camping on passe sa vie (enfin nous en tout cas!) à essayer d’améliorer le rangement pour trouver les choses plus facilement, mais au final on ne se souvient jamais où on a mis le briquet (problématique pour allumer le réchaud), l’arnica (problématique pour nos courbatures) ou la frontale (problématique pour tout, la nuit!). La 2eme semaine on était déjà mieux rodés et les derniers jours c’était la folie.
– savon ?
– portière arrière gauche

– frontale ?
– vide poche / avant voiture

– Chaussettes de rando ?
– coffre / valise du milieu / au fond à droite

– crème solaire ?
-2eme petite poche extérieure / sac à dos de rando rouge

On est devenu des bêtes de rangement pendant ces vacances!

gif victoire2
Mais c’est con, on a déjà tout perdu !