Seuls au monde (la plupart du temps)!

Ce qui est bien avec le Canada, c’est que t’as beau être dans une région ultra touristique, t’arrives toujours à trouver un coin tranquille, une table de pique-nique, qui te donne l’impression d’être seul au monde…

touriste2
Enfin presque toujours !

touristes

« les touristes veulent toujours aller là où ils ne sont pas », Sam Ewing
« On est toujours le touriste de quelqu’un », les boulets. 🙂

Publicités

Les Laurentides – Mont-Tremblant, le Village

Le Mont-Tremblant c’est un mont. Quelle perspicacité vous dites-vous ! Oui mais c’est un Mont (968 mètres) où on peut skier l’hiver et se promener l’été, et c’est aussi un village qui borde le lac Tremblant. C’est donc une station de ski, un village tout neuf et drôlement bien agencé, moderne mais ultra-touristique. Se balader dans le « village » donne l’impression d’être dans un parc d’attraction complètement aseptisé et de fait, tous ces bâtiments tout beaux tout neufs ont au plus vingt ans. Cet ensemble qui était en déclin au début des années 80 a été simplement reconstruit et un casino a même ouvert il y a à peine deux ans (en haut des œufs). Tout ceci en fait un des hauts lieux du tourisme au Québec mais pour être honnête, ça manque quand même d’une chose : du charme…


De plus pendant la saison des couleurs, lorsque l’on arrive dans le village, on doit se garer à un endroit précis et cracher 10 dollars (pour 30 minutes comme pour la journée). Pur scandale !!! Donc pour les radins comme nous, allez vous garez en haut du casino et descendez avec les œufs !

Oh les belles chutes

Après les 1000 îles, nous sommes rapidement passés à Toronto en fin de journée, pour manger dans le quartier chinois, et y dormir.  Sans aucun intérêt. On est resté tellement peu, que l’on n’a rien visité réellement, donc pas franchement intéressant…

Voilà, Toronto, grosse ville ! on y retournera peut-être si on peut, voir vraiment ce que c’est !

Et enfin les chutes !
Très chouette, mais alors on imaginait le truc perdu en pleine nature, sauvage, authentique… Que dalle !!! c’est tellement touristique, que c’est blindé d’hôtels, de casinos… juste à côté, donc ça casse un peu le truc ! Mais c’est quand même classe ! On s’est approché en bateau jusqu’au bord, c’était bien marrant, on était complètement trempé !

En fait à gauche ce sont les chutes américaines, et à droite les chutes canadiennes. Objectivement si on tombe dans l’eau, mieux vaut dériver vers le Canada, on a plus de chances de s’en sortir vivant (enfin avec un gilet de sauvetage quand même). Parce que côté américain, y’a la forte probabilité de se fracasser la gueule sur les rochers ! ça pourrait être dangereux !

ça claque quand même !

C’est au moment d’embarquer que l’expression « tourisme de masse » prend tout son sens !


Enfin après tout ça, la guide nous a laissé 1 heure pour dîner (oui on dit dîner pour le midi et souper pour le soir)  dans la rue des « restaurants » de Niagara, ville pleine d’art et d’histoire s’il en est !
Burger King ? MacDo ? Wendy’s ? Tim Hortons ? … Au secours, un truc sans burgers svp…  Un chinois, japonais, vietnamien, français, italien… n’importe quoi, s’il vous plait… Bon ben on a choisi Wendy’s…

La ville trop flippante, t’as l’impression d’être dans un parc d’attraction, au secours !

Et voilà, ce fût un petit we bien sympa et fatigant. Heureusement qu’on a pu se reposer dans notre nouvel appart que l’on a enfin !!! Yeah !